Programme de sensibilisation à la Qualité de l'Air Intérieur

Depuis 2018, la mise en application de la loi Grenelle II rend progressivement obligatoire la surveillance de la qualité de l’air intérieur dans les ERP (Établissements recevant du public). Les écoles, crèches, centres de loisirs et haltes-garderies font partie des structures prioritaires. La nouvelle réglementation encourage la responsabilisation de l’ensemble des acteurs investis dans ces ERP.

Et pour cause ! Une mauvaise qualité de l'air intérieur peut provoquer des troubles de la santé très variés : gêne, allergies, maux de tête, fatigue, etc. A l'inverse, une bonne qualité de l'air intérieur a un effet positif sur les usagers : concentration, bien-être, etc.

Dans cette dynamique, le CPIE porte un programme de sensibilisation et d'accompagnement des collectivités sur cette thématique depuis 2016. Celui-ci a pour objectif de faciliter la mise en conformité à cette réglementation dans les ERP du département. Pour cela, il s'agit de sensibiliser et impliquer l’ensemble des acteurs : les gestionnaires d'ERP (directeurs de structures et élus), le personnel éducatif (enseignants, animateurs, ATSEM, etc.), les utilisateurs et acheteurs de produits d'entretien, ou encore le personnel technique en charge de la maintenance des équipements et des bâtiments. En effet, la qualité de l'air intérieur dans un établissement repose sur l'ensemble de ces personnes.

  • 2016-2018 - Saint-Hilaire-du-Maine et Azé : il s'agissait de dresser un bilan et de poursuivre la démarche engagée en 2016 avec les élus. Dans ce cadre, les deux communes et les personnels des écoles sont tous passés à l'action, avec des changements de pratiques (aération, achats de produits d'entretien plus respectueux de la qualité de l'air), des réflexions en cours pour de meilleurs dispositifs de ventilation, la réalisation d'un atelier de sensibilisation du personnel de service à Azé.
  • 2017-2018 - Saint-Baudelle : le CPIE et Synergies 53 ont affiné leur méthodologie d'intervention pour faciliter l'appropriation du sujet et le passage à l'action des acteurs. Ce travail a permis de définir un projet d'accompagnement à l'échelle intercommunale, favorisant une mobilisation plus importante d'ERP de moins de 12 ans : écoles, crèches, centre de loisirs, etc.
  • 2018-2019 - Mayenne Communauté : le programme a permis d'accompagner une vingtaine d'établissements. Ces derniers ont ainsi été outillés pour pouvoir identifier des pistes d'amélioration de la qualité de l'air dans leurs locaux : diagnostics détaillés, affiches de sensibilisation et temps de formation ont ainsi été mis en place pour le personnel qui fréquente ces établissements.
  • 2019-2021 - Communauté de Communes des Coëvrons : le programme a permis l'accompagnement de 27 ERP volontaires sur le territoire. Une fois de plus, il s'agissait de faciliter la mise en conformité pour les gestionnaires et ainsi améliorer la qualité de l'air dans les établissements recevant des enfants, avec des actions à destinations du personnel éducatif, mais aussi le personnel utilisateur et acheteur de produits d'entretien. Ce sont au total plus de 50 personnes qui ont participé à ces temps de formation !
  • 2020-2021 - Pays de Craon : au rythme de l'année scolaire, ce programme devait être élargi aux usagers des bâtiments (enfants et familles). Compte tenu du Covid et l'interdiction de faire entrer le public dans les ERP, ce volet a été annulé. Cependant, le nombre de participants aux différentes réunions (gestionnaires, enseignants, animateurs, acheteurs et utilisateurs de produits d'entretien) témoigne d'un fort intérêt pour le sujet sur ce territoire.
  • 2022 - Pays de Craon : après un premier programme ayant bien mobilisé les publics, la collectivité a souhaité poursuivre le partenariat avec l'objectif de rendre le territoire le plus autonome possible sur la thématique de la qualité de l'air en construisant une culture commune. En 2022, le public visé s'élargit afin d'anticiper la réglementation de 2023 selon laquelle les ERP du médico-social devront surveiller la qualité de l'air intérieur. Des réunions d'information et d'accompagnement sont ainsi prévues entre janvier et juin 2022.

Pour plus de renseignements à ce sujet, contactez Aude Leblanc, chargée de mission santé-environnement au sein du CPIE au 02 43 03 79 62 ou contact@cpie-mayenne.org

Projets

Sensibilisation et fabrication de produits d'entretien et cosmétiques

En 2017 et 2018, le CPIE a mené une étude sur les rejets domestiques liés à l'utilisation de produits chimiques […]

En savoir plus

Sensibilisation au radon en Mayenne

Selon le baromètre santé-environnement de l’observatoire régional de santé, 58 % des ligériens n’avaient jamais entendu parler du radon en 2015. […]

En savoir plus

Sensibilisation au radon aux Coëvrons

Inodore et incolore, le radon est un gaz radioactif naturellement présent dans les sols. Il pénètre dans les bâtiments où […]

En savoir plus

Du radon à Laval ?

Habitants de Laval, vous pourrez bientôt mesurer le radon dans votre logement !
En savoir plus

Evénements

S'inscrire à notre lettre d'information