Gestion patrimoniale des étangs

Le département de la Mayenne est un territoire composé de plus 8000 plans d’eau et étangs. Les étangs mayennais peuvent accueillir une faune et une flore rares. La gestion qui est conduite est déterminante pour l’envasement, l’embroussaillement et la richesse biologique des étangs.

Le CPIE Mayenne – Bas-Maine développe un projet de gestion patrimoniale des étangs. L’objectif est d’accompagner les propriétaires à une gestion favorable à l’accueil de la faune et la flore.

Nous proposons des aides financières pour réaliser des travaux d’amélioration de la qualité de l’étang : coupe de ligneux, reprofilage des berges, restauration de zones humides…

Un appel à candidatures est ouvert jusqu’au 02 mars 2020 afin de vous faire bénéficier des aides financières.


Reportage sur une ouverture de queue d’étang réalisée en 2019 :

La queue de l’étang à l’été 2019 est envahie de saules. Cela fait plus de 20 ans que les arbres n’y ont pas été coupés. Les saules se sont peu à peu développés, progressant petit à petit vers le centre de l’étang. Ils ont pris la place de la végétation herbacée aquatique et semi-aquatique qui était présente : roseaux, iris et autres plantes.

Les berges sont désormais totalement ombragées ce qui défavorise le développement de la végétation et toute la faune qui y est liée, les libellules notamment.

À l’automne 2019, le CPIE a piloté le chantier de ré-ouverture de la queue d’étang. L’objectif de la restauration était d’arracher un maximum d’arbres et arbustes présents dans l’étang et sur les berges.

Les berges et les zones peu profondes ré-ouvertes (visible sur la photographie ci-contre) vont retrouver un ensoleillement qui va permettre le développement de la végétation aquatique. Cela va notamment favoriser la nidification des oiseaux d’eau, la reproduction des poissons, l’émergence des libellules, la pontes des amphibiens…

Le chantier a duré trois jours. Environ 1 hectare de saulaie a été arraché. Le coût des travaux à l’hectare est environ de 4500 €. L’association a pris en charge une partie des travaux, environ à hauteur de 50% du coût des travaux. Le propriétaire a payé les 50% restant.

En 2020, nous allons effectuer des inventaires de la faune et la flore afin de suivre l’évolution de la végétation suite aux travaux effectués. Un document sera remis au propriétaire en fin d’année 2020. Ce document fera le bilan des espèces animales et végétales observées sur l’étang et apportera des éléments sur la gestion de l’étang à conduire dans l’objectif de conserver et améliorer la biodiversité de l’étang.

Programme financé par l’Agence de l’eau Loire-Bretagne

Projets

Appel à candidatures – Financement travaux sur étangs

Présentation du projet Le département de la Mayenne est un territoire composé de plus 8000 plans d’eau. Les étangs mayennais […]

En savoir plus

Rendez-vous en terrain connu

Le réseau des CPIE des Pays de la Loire organise tout au long de l’année des « Rendez-vous en terrain […]

En savoir plus

S'inscrire à notre lettre d'information