Inventaire des plantes messicoles de la Mayenne

Les plantes messicoles, ou plantes des moissons, accompagnent depuis des siècles les cultures céréalières de nos régions. Naturelles et spontanées, ces plantes suivent le cycle de développement des cultures d’hiver (blé, colza, etc.) pour lesquelles le travail de la terre, avec un labour limité en profondeur, leur est favorable. Préférant les sols calcaires et limono-sableux, vous pourrez les rencontrer lors de la période estivale (mai – juin – juillet) où elles tapissent les abords des cultures et font le plaisir du randonneur. Ces plantes, aussi dites “auxiliaires de cultures”, sont favorables aux pollinisateurs de nos campagnes et jouent un rôle important dans les écosystèmes céréaliers et agricoles. Elles sont en régression depuis le 20ème siècle suite à des changements et des modifications profondes des pratiques culturales.

..

.

La Pensée des champs (Viola arvensis, Murray 1770)

.

Le CPIE Mayenne Bas-Maine, financé par la DREAL Pays de la Loire et accompagné par le Conservatoire botanique national de Brest, débute cette année un inventaire des messicoles dans le nord et le sud-est de la Mayenne. Ces deux secteurs ont été identifiés comme historiquement favorables aux messicoles. Les objectifs de cette mission sont d’actualiser les connaissances sur la répartition de ces espèces et proposer un accompagnement aux agriculteurs qui souhaitent préserver ces auxiliaires de cultures.

.

.

.

.

Vous aussi, lors de vos promenades quotidiennes dans le bocage Mayennais, participez et partagez vos observations à l’aide de l’Observatoire des messicoles, un outil mis en place par Tela-botanica. Pour vous accompagner dans vos recherches et identifier les espèces auprès de chez vous, le Conservatoire botanique national de Brest met à votre disposition des fiches espèces créées dans le cadre de l’enquête “Messicoles” des Pays de la Loire.

Thématiques

S'inscrire à notre lettre d'information